skip to Main Content

Au début du 20ème siècle, Antonio Tellechea Mutuberria fonda la société « Antonio Tellechea, exploitations forestières et transports ». Sa zone de travail  / influence était la Selva de Irati, la 2ème masse forestière d’Europe de bois feuillus (hêtre et chêne), située en Navarre-Espagne et La Navarre-France.

Dès le début, l’entreprise a une vocation internationale tant au niveau de l’exploitation, que de la commercialisation et du transport puisqu’elle travaillait sous le contrôle des deux administrations, l’espagnole et la française. L’exploitation des forêts demandait une grande organisation et de grands investissements en logistique, puisqu’à l’époque il n’y avait pas de routes et il fallait trouver le moyen de déplacer le bois. Ils avaient recours par exemple à la construction de téléphériques ou de radeaux qui utilisaient le cours des rivières pour transporter le bois à des endroits où d’autres moyens étaient disponibles.

En 1977, le plus jeune fils d’Antonio Tellechea, Angel Tellechea Goyena, capitaine de la Marine Marchande fonda le transitaire et la société de transports internationaux GIMEX, S.A., avec la ferme intention de proposer tous types de transports internationaux.

En 1980, GIMEX, S.A. commence son aventure en tant qu’armateur avec l’achat du navire PATRICIA T (ancien Concordia Glen-77), construit dans la ville suédoise d’Uddevalla. Navire de 13.250 tonnes de tonnage brut, marchandises générales, tramp, géré/exploité sous le nom de Corporation Link Ocean Carriers (armateurs), Walmar Navigation (opérateurs de ligne) et GIMEX, S.A. comme agent général.

La 3ème génération de la famille travaille maintenant dans la société, tout en maintenant les principes sur lesquels s’appuie Gimex depuis le début, à savoir constance dans le travail et qualité de service.